defaut 1. PSK - couverture

Présentation du Projet PARIS KOBE de Pascale-Sophie Kaparis avec Yuko Hara

Mardi 3 mai 2022 de 19h à 20h30 - Maison du Japon, Cité internationale Universitaire de Paris

Visions & Ruban Filmique du rêve

Présentation du Projet Paris Kobe par Pascale-Sophie Kaparis

"Après un voyage en 2017 au Japon et plusieurs réflexions sur une série d’événements intervenus au Japon, je conçois un nouveau projet entre la France et le Japon, entre Paris et Kobe.

Des petits hommes blancs, des passeurs, contrôlent une “zone interdite “et prélèvent des bribes de connaissance au cœur de cette zone. Ils élaborent des transcriptions pour transmettre des états du monde. Ces transcriptions sont conservées dans une bibliothèque qui révèle sur ses parois le ruban filmique des événements transmis. Une musicienne fait une lecture de ces fragments à l’alto lors de deux performances à la Maison du Japon de la Cité Universitaire."

Performance 2, le 3 mai à 19h : La musicienne nous livre un savoir sur les états du monde par séquences fragmentées à l’alto. Elle interfère avec le ruban filmique qui défile sur les parois réfléchissantes des verres devant lesquels elle se trouve.

Cette performance fait suite à Performance 1, donnée le 27 octobre 2021 avec une lecture des transcriptions Petite Forêt, Vague, Enceinte, Monde, par la musicienne Yuko Hara.

La performance sera suivie d’une rencontre avec Pascale-Sophie Kaparis et Yuko Hara.

Pascale-Sophie Kaparis est une artiste qui travaille à des installations et des performances. Elle utilise plusieurs mediums comme l’estampe, la photographie, la vidéo et le dessin.

Elle s’associe à l’altiste Yuko Hara à qui elle demande d’être la musicienne de son nouveau projet Paris Kobe en 2019. Les nouvelles transcriptions de l’artiste seront lues et interprétées expérimentalement au cours de cinq performances à la Maison du Japon CIUP à Paris.

Yuko Hara, altiste japonaise, est née à New-York en 1987. Elle vit désormais en Europe où elle mène une carrière internationale de musicienne de chambre et d’orchestre. Elle est membre du Quatuor Ardeo depuis 2016. XIII, leur dernier enregistrement (2020), a reçu les éloges de la presse, qualifié entre autres de « supersonique » par Pizzicato et de « choc » par Classica. En 2018, elle fonde avec ses collègues de Brême le Franz Ensemble dont le premier disque remporte le prestigieux prix Opus Klassik en 2020.

Yuko Hara a remporté plusieurs prix internationaux : le 9ème concours Lionel Tetis Viola (UK), le concours du Baseler Orchestergesellschaft (CH), le 5ème concours de musique de Tôkyô, le concours international de quatuor à cordes d’Osaka, et deux prix décernés par les fondations Matsuo et Aoyama (JP).

Réservation indispensable à pascalekaparis@wanadoo.fr
contacts - pascalekaparis@wanadoo.fr / yukohara_va@yahoo.co.jp

© Franzisca Strauss
© Marianne Ranke -Cormier
defaut 1. PSK - couverture

Partager cet article

Inscrivez-vous à notre lettre d’information