Projets soutenus par la Fondation

L’Ensemble Intercontemporain à Tokyo en mai 2013

Musique contemporaine

Tôkyô, Japon - du 3 au 5 mai 2013

L’Ensemble intercontemporain était l’invité d’honneur du festival La Folle journée à Tokyo, en mai dernier. L’Ensemble instrumental français, reconnu internationalement et dirigé par Susanna Mälkki, s’est produit du 3 au 5 mai au Tokyo International Forum en donnant plusieurs concerts quotidiens, puis a donné un concert au Concert Hall de Shizuoka le 6 mai.

Le programme proposé intitulé De Debussy à la modernité, présentait à la fois de la musique dirigée et de la musique de chambre. En parallèle, un projet éducatif a été mis en place ainsi qu’un atelier avec le compositeur japonais Dai Fujikura.

Sur le thème de la percussion au 20ème siècle, le concert éducatif a été donné devant des enfants et leur famille. L’atelier avec le compositeur Dai Fujikura, auquel participait la chef Susanna Mälkki, s’est fait autour d’une de ses compositions de 2004, Fifth Station.

Fidèle à la volonté de son fondateur Pierre Boulez, l’Ensemble Intercontemporain a présenté des œuvres de référence de la musique française depuis le siècle dernier. Les concerts ont eu un grand succès et ont permis de faire découvrir au public japonais quelques grandes œuvres françaises. Des temps de dédicaces et de rencontres à la fin des concerts ont favorisé des échanges et ont confirmé le succès de ces représentations.

Le programme présentait les œuvres suivantes :

  • Maurice RAVEL : Introduction et allegro, Sonate
  • Pierre BOULEZ : Incises, Dérive 1, Sonatine
  • Claude DEBUSSY : des Sonates
  • Bruno MANTOVANI : All’ ungarese
  • Tristan MURAIL : Serendib, Vues Aériennes
  • Francis POULENC : Sonate
  • Philippe MANOURY : Michigan Trio
  • Gérard PESSON : Messe noire
  • Henri DUTILLEUX : Sonate

L’ensemble Intercontemporain a été fondé en 1976 par le compositeur Pierre Boulez. Composée de 31 musiciens, la formation se consacre à l’interprétation et à la diffusion de la musique du 20ème siècle à aujourd’hui. Ses missions s’articulent autour de trois axes : la coopération artistique, la démocratisation de la musique contemporaine et la professionnalisation du secteur musical. Aujourd’hui l’ensemble, à vocation européenne et internationale, est dirigé par Susanna Mälkki et collabore avec d’autres disciplines artistiques telles que la danse ou le théâtre. Avec environ 60 concerts par an, la formation se produit aussi bien dans de grandes salles mondiales que dans des festivals internationaux.

Le Festival La Folle Journée est un festival de musique classique international reconnu, initié par René Martin à Nantes en 1995, qui se décline aujourd’hui dans plusieurs villes de monde comme Bilbao, Rio ou Tokyo.

Partager cet article

Inscrivez-vous à notre lettre d’information