Projets soutenus par la Fondation

Découverte des sonates françaises pour piano et violon du XIXe siècle

Les concerts pas comme les autres à l’Espace Hattori

11 novembre 2014 à 15h00, Tarifs :12 € (plein tarif) , 10 € (étudiants) , 8 € (Membre adhérant de l’EH)

Musiciens :
  Cécile KUBIK (violon)
  Flore MERLIN (piano)

 
Programme

Henri Bertini (1798-1876) : Deuxième Sonate pour piano et violon, op. 153
Adolphe Blanc (1828-1885) : Sonate pour piano et violoncelle ou violon, op. 12
Berthold Damcke (1812-1875) : Sonate pour piano et violoncelle ou violon, op. 43

Espace Hattori
10, passage Turquetil 75011 Paris
(Métro/RER : Nation, Sortie Bd Voltaire)
E-mail : reservations@ccfj-paris.org
infos@ccfj-paris.org
Tél : 09 54 15 10 96 / 06 72 08 98 70
URL : www.ccfj-paris.org

Cécile KUBIK (violon)
Interprète et chercheuse, musicien-chercheur associé à la Bibliothèque nationale de France, la violoniste Cécile Kubik occupe une place singulière parmi les musiciens français. Elle est invitée par de nombreuses phalanges, telles que l’Orchestre philharmonique de Radio France, ou, en qualité de super soliste et de violon solo, par l’Orchestre National de Lorraine et l’Orchestre national de Montpellier. Elle prépare un doctorat de musique Recherche et pratique au CNSMDP et à l’université Paris-Sorbonne. Sa thèse rédigée aux côtés de Jean-Pierre Bartoli et de Christophe Coin, s’intitule « Penser l’interprétation des sonates françaises pour piano et violon au XIXe siècle ». Cécile Kubik consacre de nombreux récitals, sur instruments anciens comme modernes, au répertoire délaissé qu’elle découvre lors de ses recherches doctorales (Cité de la musique/Musée de la musique, Invalides…), mais explore également le répertoire contemporain, notamment au sein de son trio accordéon, violon et violoncelle. Membre de l’institut de recherche IreMus (Sorbonne-BnF-CNRS), elle est l’auteure d’articles et est invitée à donner des conférences dans des colloques internationaux. Titulaire d’un Master de soliste, mention très bien, elle a étudié à Paris et Rotterdam auprès de Miroslav Roussine, Jean-Jacques Kantorow et Gordan Nikolic. Cécile Kubik est soutenue par le Mécénat musical Société Générale, la Fondation Meyer et le Centre international Nadia et Lili Boulanger. Son premier enregistrement, aux côtés de la pianofortiste Yoko Kaneko, dans la collection Jeunes Solistes soutenue par la Fondation Meyer, est consacré aux sonates piano-violon méconnues de Baillot, d’Alkan et d’Alard.

Flore MERLIN (piano)
Diplômée du Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris-CNSMDP, de l’Académie Sibelius d’Helsinki (piano) et du Koninklijk Conservatorium Brussel (pianoforte), Flore Merlin est actuellement élève en accompagnement vocal dans la classe d’Anne Le Bozec. Elle étudiera également la direction de chant avec Erika Guiomar à partir de septembre 2014. Flore pratique intensément la musique de chambre dans diverses formations allant du duo au quintette. On a pu l’entendre notamment au sein du trio Nuori et de l’Orchestre Lamoureux ainsi qu’avec des partenaires comme Varoujan Doneyan, Hélène Clément, Noémie Bialobroda, Lola Descours, Antoine de Grolée, Johanna Ollé, Louis Rodde, Lionel Andrey, Bogdan Varlan… Elle s’est produite dans des salles comme la Cité de la Musique, la Salle Pleyel, le Théâtre des Champs-Elysées, la Casa da Musica à Porto, l’Abbaye de Royaumont, le Musée des instruments de musique (MIM) et le Conservatoire de Bruxelles et le Musée d’Art et d’Histoire de Genève. Elle accompagne instrumentistes, chanteurs et chœurs, enseigne le piano et chante au sein de l’Ensemble vocal Bergamasque. Curieuse et polyvalente, elle explore également le clavecin, s’initie au clavicorde et s’intéresse aux problématiques liées à l’interprétation des musiques dites « anciennes ». Ces activités lui permettent de partager son enthousiasme avec de nombreux musiciens dans un répertoire large et varié, de la musique baroque à la musique contemporaine, en passant par l’opéra et les œuvres de compositeurs méconnus.
 

Partager cet article

Inscrivez-vous à notre lettre d’information