Projets soutenus par la Fondation

defaut

Cas d’un compositeur Japonais travaillant en France – Attitude face à deux cultures musicales par Susumu Yoshida

le 21 mars 2019, à 18h30

« Depuis la Restauration de Meiji il y a 150 ans, le Japon a commencé à importer activement la musique européenne. Aujourd’hui, il y a beaucoup de jeunes musiciens japonais qui viennent en France pour approfondir leurs études musicales.

Lorsque je suis entré dans la classe d’écriture au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, en 1974, je me suis aperçu qu’il y avait une grande différence entre ma sensibilité musicale et celles des compositeurs occidentaux. A cette époque, je ne connaissais pas la musique classique japonaise à laquelle j’aurais pu me référer. J’ai donc décidé d’écrire la seule musique que j’entends en mon for intérieur. Au fur et à mesure, je me suis rendu compte qu’il s’agissait bien de l’esthétique japonaise.

Alors, quelle est la différence entre ces deux cultures musicales ? »
Susumu Yoshida

Susumu Yoshida est né en 1947, à Tokyo. Après une licence ès Economie Politique à Université de Keio (Tokyo), il prend des leçons particulières avec Tomojiro IKENOUCHI, professeur honoraire à l’Université Nationale des Beaux-Arts et de la Musique de Tokyo. Arrivé en France en 1972, il travaille avec Jean-Claude HENRY et Roger BOUTRY au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris où il obtient les 1er Prix de Contrepoint et Prix d’Harmonie. En 1976 il entre dans la classe de Composition d’Olivier MESSIAEN, Betsy JOLAS et Ivo MALEC où le 1er Prix lui est décerné.

La plupart de ses œuvres sont des commandes du Ministère de la Culture, de l’Opéra National de Paris, de la Radio France, de la Saarländischer Rundfunk et du Japan Philharmonic Symphony Orchestra. Jouées dans toute l’Europe et au Japon par des orchestres et des ensembles de premier plan, elles sont éditées chez Durand et chez Billaudot.

Parmi ses œuvres : Sumidagawa Opéra-Nô, Quartettino, Cinq Haïkaï pour orchestre, Quatre Saisons Japonaises pour violon et orchestre à cordes. Susumu Yoshida a été compositeur en résidence à la Scène Nationale de Quimper (2007 – 2008) et au Conservatoire d’Aix-en-Provence (2009 – 2010).

Crédits photo :Caroline Ablain

à la Fondation Franco-Japonaise Sasakawa
27, rue de Cherche-Midi, 75006 Paris (2ème étage gauche)
Un pot amical suivra les conférences
Entrée libre dans la limite des places disponibles.
Réservation au 01.44.39.30.40 ou par mail : siegeparis@ffjs.org

defaut

Partager cet article

Inscrivez-vous à notre lettre d’information