Projets soutenus par la Fondation

Soutien à l’édition du livre de photographies de Denis Rouvre « Low Tide – Le Japon du Chaos »

Editions Somogy

25 octobre 2012

Suite à la catastrophe survenue au Japon le 11 mars 2011, le photographe Denis Rouvre est allé réaliser une série de photographies dans le Tohoku, en allant plus loin que les autres photographes. Photographier non seulement les décombres, mais aussi les habitants, les rescapés.

« Sur leur visage, j’ai lu l’implacable réalité, traversée d’autant de nuances qu’il y a de vies. Ces visages faisaient écho aux sites dévastés. Comme un puzzle à deux pièces dont chaque élément n’a d’autre choix que de correspondre à l’autre. Mais ils étaient debout eux, que les épreuves passées n’avaient pas détruits, étaient encore prêts à affronter celles à venir. » Denis Rouvre.

A ces portraits s’ajoutent des témoignages des personnes photographiées, phrase, court récit, tous racontent à leur façon l’horreur qu’ils ont vécue et vivent encore, mais également leurs espoirs et leur foi en la vie.

« Capter ce subtil et poignant mélange de faiblesse et de force m’a fait tout autant m’interroger sur le devenir de l’homme au milieu d’un monde sans plus de repères que comprendre l’étendue des ressources qu’il peut déployer face à l’adversité. C’est le cheminement de ces survivants en quête de reconnaissance et de renaissance que j’ai tenu à partager et auquel j’ai souhaité rendre hommage. »
Denis Rouvre

Un portfolio de la série Low Tide, a été publié dans le New-York Times Magazine et l’un des portraits lui a valu un 3e prix World Press Photo 2012 de la catégorie « Portraits isolés ».

Une exposition lui est consacrée à la Pinacothèque de Paris, du 03 octobre 2012 au 17 mars 2013.

Denis Rouvre est né en 1967 et diplômé de l’école Louis Lumière en 1987. Photographe, il est spécialisé dans l’art du portrait et publie dans la presse nationale et internationale. Il collabore notamment avec Première, Télérama, l’Express, DS, Le Nouvel Obs, Studio, Psychologie, Le Monde 2 , Libération, Times et le New-York Times.

Il réalise des séries, comme Putain de guignols (publié en 2005), Vision animale ou Marathon Cannes (exposés en 2000) et Addict (publié en 2005).

Ses dernières séries personnelles, recherches sur la puissance et la fragilité de l’homme, sont exposées en France et à l’étranger. Il publie en octobre 2012 deux nouveaux livres chez Somogy Éditions d’art, Lamb, sur les lutteurs sénégalais.

Denis Rouvre est représenté à Paris par la galerie Hélène Bailly, à La Haye par la galerie Project 2.0 et à Anvers par la galerie Axel Pairon.
 

Les Editions Somogy

Créée en 1937 par Aimery Somogy, la maison d’édition commence son parcours par la publication d’Hermann Rochning, Hitler m’a dit qui connaîtra un énorme succès mais qui vaudra toutefois à la maison une fermeture forcée par les autorités allemandes durant toute l’Occupation.

A la Libération, Somogy retrouve ses locaux et abandonne la fiction pour se consacrer exclusivement à l’édition de livres d’art, s’entourant de grands historiens d’art de l’époque.
En 1993, Nicolas Neumann, reprend les éditions et fait passer les parutions d’une demi-douzaine de nouveautés par an à près d’une centaine actuellement. Ces ouvrages abordent des sujets divers, de l’Antiquité à la création contemporaine et une large part de l’activité éditoriale est consacrée aux ouvrages d’art conçus en collaboration avec de prestigieux musées du monde entier, comme en témoignent les récentes coéditions avec le MET de New York ou le musée des Beaux-Arts de Shanghai.

 

Partager cet article

Inscrivez-vous à notre lettre d’information