defaut 1. Ghosts city films – couverture

Ghosts city films

Ghosts City Films
Production de longs métrages, de documentaires, de séries…

Jeune société de production, Ghosts City Films a été créée en 2019 par Franck Priot, à l’issue d’un parcours d’une trentaine d’années dans le cinéma français et international. Ghosts City Films produit principalement des longs métrages, avec une double ligne éditoriale, avec un projet en série.

D’abord, des premiers films français de nouveaux auteurs s’attaquant à des genres populaires, comme la comédie ou l’épouvante. L’ambition est de faire émerger des talents capables d’affirmer un monde sans perdre de vue le public.

Mais aussi d’autre part des longs métrages de réalisateurs asiatiques plus confirmés, signant des œuvres très singulières, des prototypiques, dont seul le grand écran peut pleinement traduire l’intensité artistique.

Par ailleurs, dans un esprit certes cinéphile, mais plus encore citoyen, Ghosts City Films commence aussi la production de documentaires sur le cinéma, visant à ressusciter des pans oubliés de son histoire, souvent effacés par le lavage de cerveau perpétuel de la promotion. Notre devise : “Il n’a pas de pire impertinence que la mémoire”. (Michel Polac).

Le premier film, Yoko de Montmartre, ressuscite l’histoire incroyable et oubliée de Yoko Tani, qui fut la première icone féminine asiatique dans le cinéma européen, dans les années 50-60. Ces personnalités oubliées sont souvent des femmes…

Enfin, la filiale Ghosts City, créée avec la productrice chinoise SHU Ye, assure des services de production exécutive pour des films et séries étrangères, chinoises ou indiennes, notamment.

Ghosts City Films est basée à Paris, Toulouse (siège social) et Beijing

Partager cet article

Inscrivez-vous à notre lettre d’information