Sortie du livre « Le Dit des cigales » de Manuel Tardits

Manuel Tardits, architecte français vivant au Japon, sort le livre « Le dit des cigales » aux éditions l’Harmattan. Préface de Michaël Ferrier

« Dans la poésie antique chinoise au moyen-âge japonais, la cigale a souvent symbolisé cette conscience ou plutôt cette inconscience du temps et de l’éternel renouvellement du monde. Courtes histoires de revenants, de fantômes ou d’ectoplasmes, ces deux recueils de nouvelles nous parlent du temps qui passe et qui dure ; de la création d’un pavillon de thé à la découverte d’un temple près de Nara et du sexe d’une femme ; de surfeurs près de kamakura à des stars de la télé ; de la catastrophe nucléaire à une grenouille métamorphosée en sylphide ; de l’introducteur du golf, d’un sculpteur américain à la déesse qui guette les hommes entre les cèdres sombres des chemiins de Kumano ; de petits caboulots où l’on déguste des soba (pâtes de sarrasin) froids au moine Kûkai, qui vécut il y a plus de mille deux cents ans et qui aimait le tofu frais du matin ; des petits vergers qui parsèment encore un Tôkyô traversé d’autoroutes tentaculaires à l’amour des gens, des lieux et des choses qui transcende nos vies. Tout commence par des faits et des personnes réels du Japon d’aujourd’hui où habite l’auteur, et pourtant. »
4ème de couverture

Manuel Tardits est architecte. Cofondateur de l’agence Mikan, il vit depuis plus de trente ans au Japon, où il enseigne et construit. Il est aussi l’auteur de nombreux livres sur la ville et l’architecture, dont Tôkyô, Portraits et Fictions.

Partager cet article

Inscrivez-vous à notre lettre d’information