Si le message n'apparaît pas correctement cliquez ou recopiez le lien dans le navigateur : http://ffjs.org/_lettres-d-information/article/lettre-d-information-de-la-fondation-franco-japonaise-sasakawa-no35-novembre


novembre 2017

Lettre d’Information de la Fondation



Chers Amis,

En ce mois de novembre, nous vous présentons une actualité cinématographique exceptionnelle, avec la redécouverte d’un chef d’œuvre oublié de Teinosuke Kunigasa « Une page folle » à la Villa Noailles de Hyères, la projection de films d’animation à la Maison du Japon de la Cité Universitaire et, la sortie au cinéma des films de Damien Faure « Milieu » et « Espaces intercalaires ».

Nous sommes également heureux de contribuer à vous faire découvrir le travail du peintre voyageur, Kazuya Morimoto, grâce à l’édition de son livre « Voyages d’un peintre japonais en Europe » aux éditions Akinome.

Enfin, à ne pas rater, les spectacles exceptionnels de la programmation « 10 evenings » présentés dans le cadre de la saison japonaise du Centre Pompidou-Metz.

Bonne découverte !



Projets récents

PROJECTION DU FILM « UNE PAGE FOLLE » DE TEINOSUKE KINUGASA

Une Page folle est un film de Teinosuke Kinugasa, tourné en 1926 d’après un scénario de Yasunari Kawabata (1899 – 1972), futur lauréat du prix Nobel de littérature en 1968. Perdu pendant quarante-cinq ans, le film a été redécouvert par son auteur en 1970.

En savoir plus




KAZUYA MORIMOTO

"Partons sur les pas de Kazuya qui parcourt l’Europe depuis plus de 10 ans ! Chaque été, quittant la canicule newyorkaise, Kazuya sillonne au gré de ses envies une campagne verdoyante, un village fleuri, une capitale européenne… Son but : écrire ses impressions dans un petit carnet de voyage et livrer des dessins si parfaitement exécutés au trait noir… Mais surtout ! le travail se fait sur le motif, qu’il pleuve ou qu’il vente, tel un artisan minutieux, le peintre pose sa palette et son tabouret, en (...) En savoir plus




Séléction de courts métrages japonais

Jade de Yume Ukai
Self-Honest Me de Kazuki Sekiguchi
JungleTaxi de HakHyun Kim
The Outgrowth de Daiki Morinaga
South Forest de Wenrui Huang
Chromosome Sweetheart de Honami Yano
Small People With Hats de Sarina Nihei
Ringing City de Yoshiki Imazu
L’eau des rêves de Koji Yamamura
Notes de monstrologie de Koji Yamamura.

En savoir plus




Sortie au cinéma des films ESPACES INTERCALAIRES et MILIEU réalisés par Damien FAURE

Ces deux films, soutenus par la Fondation, seront présentés, à partir du 1er novembre et pour plusieurs dates au cinéma Saint-André des Arts dans le 6ème arrondissement de Paris.

En savoir plus




Evening #3 - Fuyuki Yamakawa et Norimizu Ameya

Norimizu Ameya, connu pour ses performances radicales depuis les années 1970, demeure aujourd’hui une des figures qui influencent profondément les plus jeunes générations d’artistes japonais, et notamment toute la mouvance d’un nouvel activisme « post-Fukushima ». Il propose une performance inédite en écho au travail de Fuyuki Yamakawa, avec qui il collabore régulièrement. La performance de Norimizu Ameya est en japonais surtitré français. ACHETER LES BILLETS Lieu : Studio Catégorie : Spectacles (...) En savoir plus




Evening #4 - Ne me réveillez pas

Yukiko Nakamura, danseuse et chorégraphe qui a souvent revisité la forme du butoh, dit à propos du spectacle Ne me réveillez pas, « je veux résoudre l’énigme du pourquoi je me trouvais soudainement et sans raison à danser en rond avec mes amis, quand j’étais enfant. Qu’est-ce que ça veut dire d’avoir ce sentiment de joie ? [...] En remontant l’histoire de cette danse essentielle, cette danse de vie, cette danse archaïque vieille de 200 000 ans, j’ai eu envie de connaître la danse avant qu’elle ne soit (...) En savoir plus




Evening #4 -Classroom

Norimizu Ameya est une figure radicale et singulière du théâtre et de la performance au Japon, en marge de tout courant. Il a d’abord travaillé avec la compagnie de théâtre de Juro Kara avant de fonder Tokyo Grand Guignol en 1984, qui a donné naissance à un Manga underground célèbre, Litchi Hikari Club. En 1987, il crée la compagnie [M.M.M.], nourrie d’inspirations cyberpunk d’où découlera une longue série de performances radicales en galerie. En 2013, il remporte le 58e prix Kishida Kunio Drama avec Blue (...) En savoir plus




La fondation aime

Réédition de « TOKYO PORTRAITS ET FICTIONS » de Manuel Tardits

Réédition du livre de Manuel Tardits Tôkyô Portraits & fictions édité en 2011 aux éditions Le Gac Presse avec le soutien de la Fondation Auteur : (...) En savoir plus






Pret de la salle de réunion

Don d'ouvrages de la Fondation